Le titulaire du BP Arts de la Cuisine est une professionnel hautement qualifié. Dans un environnement qui a beaucoup évolué ces dernières années, tant d’un point de vue du matériel que des attentes des clients, ce professionnel de la cuisine doit toujours posséder une excellente maîtrise des techniques de base traditionnelle mais il doit aussi accompagner cette évolution et mettre en perspective son métier.

 

 

Niveau du diplôme

  • Diplôme national Education nationale de niveau 4
  • Numéro de la Fiche du Répertoire National des Certifications Professionnelles : RNCP34956

Conditions d'admission

  • CAP Cuisine
  • BEP métiers de la restauration et de l’hôtellerie
  • Bac pro Cuisine
  • Bac Technologique hôtellerie
  • BTS Hôtellerie Restauration option B arts culinaires, arts de la table et du service

Objectifs

Objectif général :

  • Obtenir le Brevet Professionnel Arts de la Cuisine

Objectifs de la formation :

A l’issue de la formation, le titulaire de la formation devra savoir :

  • Maîtriser le rendement de ses produits et la productivité de son équipe

  • Faire preuve de créativité et d’originalité dans le dressage de ses assiettes

  • Manager une équipe et organiser le travail

  • Maîtriser la gestion (comptabilité et techniques commerciales)

  • Comprendre l’environnement économique, juridique et social de l’entreprise

Durée de la formation

900 h d’enseignement en 2 ans

Matières enseignées

En complément de la formation en milieu professionnel, la formation au CFA comporte :

  • Des enseignements généraux : expression et connaissances du monde, gestion, anglais. Ces enseignements sont en relation avec les activités professionnelles.

  • Des enseignements technologiques et professionnels : ils se déroulent sous forme de cours, de travaux pratiques et de travaux en ateliers pédagogiques.

Modalités d'évaluation

Examen ponctuel

Débouchés professionnels

L’activité de cuisinier hautement qualifié s’exerce dans les entreprises de restauration classiques de toutes tailles et de toutes catégories, dans les entreprises de restauration collective ou encore chez les traiteurs. Suivant l’importance et le type de restauration dans laquelle il exerce son activité, le cuisinier hautement qualifié travaille son l’autorité du chef de cuisine et dirige plusieurs commis. Rapidement, en fonction de ses capacités personnelles, il peut devenir le collaborateur efficace capable de prendre des décisions, puis accéder aux fonctions de chef de cuisine.

 

Codes ROME : G1602, G1601

Poursuites d'études

Brevet de Maîtrise Traiteur-organisateur de réception (RNCP15078)